Je rentre à New Delhi pour quelques jours de shopping et de visite. Bien entendu, je ne fais strictement rien de ce que j'ai prévu de faire, je ne visite aucun musée ni aucun monument. En fait, je passe mon temps à manger, faire du shopping et me balader dans New Delhi. Je ne vais même pas visiter le vieux Delhi.

DSC04762DSC04763

Je suis en Inde, pays des contrastes et des ambivalences. Couleurs éclatantes ; pauvreté extrême ; temples et statues de Bouddha dorés à la feuille d'or ; mendiants par dizaines dans les rues ; palais aux sols de marbres et aux murs incrustés de pierres semi-précieuses ; rickshaws qui dorment la nuit en équilibre sur leur véhicule faute de domicile ; palaces luxueux à 5000 euros la nuit ; rues défoncées et sans système d'évacuation d'eau de pluie ; nourritures délicates savoureusement épicées; monceaux d'ordures le long des rues, routes et voies ferrées ; bruits de klaxons incessants, assourdissants et vite insupportables dans les rues ; rabatteurs et leur manèges agaçant ; indiens adorables prêts à vous aider, curieux de votre culture, généreux; arnaques en tout genre pour plumer le touriste pigeon ou simplement trop gentil. J'adore ce pays et le déteste en même temps. C'est assez curieux comme sentiments.

DSC04764DSC04765

 

Je parviens à obtenir assez facilement mon visa mongol, le prochain pays que je visiterais. En revanche, impossible de payer mon billet d'avion sur Mongolian Airlines en ligne. Le paiement est systématiquement rejeté par le site internet... Je laisse tomber. On verra plus tard.

Pour mon dernier jour à Delhi, je vais poster un énorme paquet de choses diverses et variées : textiles, verres en acier typiquement indiens, produits de beauté ayurvédiques aux plantes, etc, etc. 26 kilos au total que je dois repartir en deux colis... Demain, je prends le train pour le Rajasthan et ses palais.

DSC04770