DSC04097JOUR 1 : Bon anniversaire à moi-même !!!

Aujourd’hui c’est mon anniv !!!! Je vais donc m’offrir un buffet breakfast a la German Brown Bread Bakery (pas compris cette obsession des indiens pour les allemands et leur pain noir… ça doit être un truc culturel pas DSC04098compréhensible pour les occidentaux…). Et là, le festin !!! Surtout après 1 semaine d’Idlis et autres Parathas/Dhal au petit dej’ ! Et je suis contente, les petits gars de l’hôtel m’ont filé leur plus belle chambre lorsqu’ils ont noté ma date de naissance lors du check in :-D

 

Pour continuer la journée sur une bonne note, je me rends en métro climatise dans un wagon réservé aux femmes ou il n’y a que de belles pépés en sari ou kurtas et qui sentent bon (je veux la même chose dans le métro parisien !!!) à l’extrême nord de New Delhi où se dresse le plus haut minaret du monde, élevé au onzième siècle par Qutb-Ud-Din et ses deux successeurs.

 

DSC04099

DSC04107DSC04108DSC04110

Les sourates du Coran scintillent sous le soleil d'après-midi. Cette merveille de grès rouge est entourée de portails monumentaux en ruine. Des galeries avec de magnifiques colonnes finement sculptées agrémentent l'ensemble.

Des familles entières se promènent en ce samedi après-midi. Encore une fois, plusieurs me demandent des photos avec eux ou d'eux et sont ravis du résultat.

DSC04130DSC04135DSC04197DSC04144

Au centre d'une cour pavée se dresse la colonne de fer qui au 4ème siècle servait de porte-étendard à la gloire de Vishnu. Aujourd'hui, il s'agit de coller son dos contre le fut et l'enserrer de ses bras. Qui réalise cet exploit connaitra bientôt le grand amour. Je n'essaie même pas, je suis heureuse de mon célibat. Comme le professait le tee-shirt d'une philippine croisée à Manille : "No boyfriend, no problem!"

DSC04188DSC04162

J’adore cet endroit et y passe plusieurs heures à observer le minaret, les delhilois (ben oui…) en goguette, les petits écureuils tout maigres a la longue queue grise, les oiseaux, le ciel bleu…

DSC04203DSC04233DSC04235

Je rentre à regret à mon hôtel pour me détendre, aller prendre une douche et ressortir dans le quartier commerçant pour observer le marché de nuit. Bon anniversaire à moi (28 ans et 108 mois) !

DSC04269DSC04270

DSC04281DSC04290

DSC04295DSC04297

JOUR 2 : Humayun tomb

J’ai découvert que j’avais une télé dans ma chambre. Je ne sais pas comment j’ai fait pour la manquer, elle a un écran de 54 cm… Je n’ai pas regardé un petit écran depuis la Bolivie (enfin, un qui n’est pas dans un ferry ou un bus et qui ne passe pas un film avec Stallone…). Donc le matin je me fais un film tout romantique et mignon ou tout le monde lived happily ever after. Sirupeux à souhait mais ça fait du bien.

Pour compenser, aujourd’hui je vais visiter voir la tombe d’Humayun (pas terrible la transition, je sais…). Classée au patrimoine mondial par l’Unesco (qui, à l’évidence, aime bien les tombes indiennes…)

DSC04335DSC04328

Magnifique monument, superbe. Comme de bien entendu quand il y a un taré dans  la zone il est pour moi donc un petit indien en robe blanche et calot me suit durant une bonne quinzaine de minutes en essayant de me convertir à l’Islam (…) et je dois lui demander fermement d’arrêter pour qu’il calme ses velléités prosélitistes…

DSC04353DSC04361

 DSC04388DSC04368

Je rentre a mon hostel et vais faire un peu de shopping avant de preparer mon sac pour le lendemain car je prends le train du matin pour Haridwar et Rishikesh, la capitale du yoga.