DSC00345Magnifique journee ce matin mais je dois quitter mon paradis philippin, Liberty Lodge. En effet, je souhaite aller plonger a Malapascua, un ilot au nord de l'Ile de Cebu ou l'on peut voir des thresher sharks, une espece en danger facilement visible la bas.

On est mercredi et c'est jour de marché a Malatapay et il parait qu'il faut reellement voir cela.

C'est donc parti pour le marché. Je suis deja fatiguee apres la plongee de ce matin, mais je me reposerais lorsque je serais morte...

Bangka geante jusqu'a Malatapay, le marché est effectivement immense et tous les habitants des villages environnants et des iles y viennent pour acheter fruits, legumes, riz et autres denrees alimentaires mais egalement vetements, et saletés en plastique chinoises...

 

DSC00346DSC00348

DSC00352DSC00354

 

J'achete un kilo de mangue et grimpe dans un bus pour Dumagete.

De Dumaguete, je choppe un autre bus pour Sibulan ou on peut traverser le bras de mer separant les iles de Negros et Cebu pour un prix modique (lorsque le ferry de Dumaguete a Cebu city coute 600 pesos !)

Et cela m'est confime par le nombre de locaux qui attendent au port des ferries de Sibulan : un ferry part toutes les heures et il ne coute que 62 pesos). Je passe a la boulangerie pour m'acheter des biscuits avant le depart de ferry de 14h.

Mal m'en a pris car cela secoue et les biscuits finissent dans l'Ocean...

 

Arrivee a Lilo-Ann, je parviens a avoir la derniere place dans le bus pour Cebu City qui peut me deposer a Oslob pour un montant exorbitant compte tenu des 10mn de trajet. Mais comme je ne vois pas de jeepney, je monte dans le bus.

Descente un peu avant Oslob a Tan-Awan. Arrivee a l'hostel, douche froide, le prix de la plongee est a 5000 pesos pour 1h !!! Le snorkelling se negocie a 1500 pesos pour 1 heures avec les requins baleines.

De plus, je rencontre deux suisses a l'hostel qui me disent qu'ils ont été assez decus par le snorkelling et le fait que les requins baleines soient nourris et donc se comportent un peu comme des animaux domestiques avec les pecheurs...

DSC00356DSC00360DSC00361IMG_0726

 

J'hesite longuement a reprendre le bus pour Cebu City mais je n'ai pas fait tout ce trajet pour me laisser abattre par 15 euros et deux gars peu enthousiastes, donc je decide d'y aller en snorkelling. Au pire, je ferais du skin diving.

Je prends la jeepney pour Oslob afin d'aller changer quelques euros en pesos pour financer le passe tempd le plus dispendieux que j'ai trouvé durant ce voyage et manger un truc pas trop cher les prix de Tan-Awan etant ridicules.

Je trouve un petit resto avec acces wifi ce qui me permet de recevoir un mail de ma RH m'envoyant les offres d'emploi internes... Je lui repond que je rentre dans 6 mois et que cela me semble un peu premature et vais me coucher tot car le snorkelling est a 5h demain...

 

Le lendemain, apres un bref briefing et le paiement des 1500 pesos, on monte dans une minuscule bangka et on se dirige a 20 m du bord (j'aurais pu nager !!!) ou des pecheurs ont deja commencé a nourrir les requins. J'ai un sacré doute en voyant cela mais je plonge tout de meme dans l'eau.

Et, la !!!! Extraordinaire !!! Extraordinaire !!! Extraordinaire !!! Cela se passe de commentaires, les photos suffiront. Les requins font entre 4 et au moins 12 metres pour ceux que j'ai vu :

IMG_0728IMG_0786IMG_0796IMG_0762

Le pecheur qui nous accompagne nous fait sortir de l'eau trop tot a mon gout, mais j'ai passé un merveilleux moment qui vaut toutes les 1500 roupies du monde.

Je fais mon sac, vais petit dejeuner au resto d'hier afin de recuperer mes mails et prends le bus pour Cebu City. Je trouve une jeepney pour la gare des bus du nord ou je laisse mon sac a l'adorable femme en charge de l'entretien des toilettes qui ne veut rien entendre lorsque je veux la payer.

Je dois prolonger mon visa car j'ai decide de rester un peu plus longtemps aux Philippines afin de visiter North Luzon, les rizieres de l'ile du nord.

La prolongation du visa se fait rapidement une fois que j'ai reussi a trouver l'endroit et j'ai l'agrable surprise de tomber sur Sabrina et Tanya que j'avais rencontré a Apo... Mais il commence a se faire tard et j'arrive a attraper le bus de 17h pour Maya au nord de l'ile mais j'ai peu d'espoir d'arriver a attraper la derniere bangka pour Malapascua qui part certainement avant la tombee de la nuit.

Le trajet est superbe au milieu des champs de cocotier. Les villages de l'ile sont tous regroupes aux abors de la route ouest de l'ile et on peut voir, comme ailleurs aux Philippines, les habitants vaquer a leurs occupations quotidiennes : douche dans la rue, jeux de carte, achats divers, entrainements de coqs de combats, etc.

Le coucher de soleil est magnifique, des feux de brousailles colorent la nuit de leur lueur orangée.

J'arrive a Maya a 21h et qui vois-je qui m'attendent a l'arret de bus : Sabrina et Tanya qui n'ont pas non plus reussi a joindre le village avant le depart du dernier bateau. En revanche, elles ont trouvé une guest house et m'attendaient pour y aller car c'est la seule du village. Du coup la negociation du prix de la chambre est difficile mais je parviens a l'avoir pour 600 pesos au lieu de 900!

On va diner puis on jette un oeil sur le match de basket sur le terrain de l'ecole...

 

 DSC00400DSC00412