Réveil tôt pour mon second jour dans les îles car j'ai gagné une heure : les Galapagos sont en effet une heure après l'heure equatorienne.
Je prépare mon sac et vais petit déjeuner d'un plat typique local : l'encebollado, une soupe claire à la tomate et au poisson. C'est plutôt pas mal même si cela manque d'épices à mon goût.

DSC09845DSC09862

_______________________________________

Recette de l'encebollado (pour 4):
- 4 grosses tomates bien mures pelées (ou 2 boites de tomates pelées)
- 200 g de yuca (peut etre remplacé petites pommes de terre) coupé en morceaux de 2 cm de coté
- 200 g de thon ou d'espadon frais
- 2 cuillères à soupe d'huile de tournesol (mon conseil : remplacer par de l'huile d'olive pour donner du goût)
- 2 petites tomates fermes coupées en julienne
- 1/2 poivron rouge coupé en julienne
- 1/2 poivron vert coupé en julienne
- 2 petits oignons coupés en julienne
- 8 branches de coriandre frais
- sel, poivre
- 1/2 citron vert par personne en guise d'assaisonnement (servir à coté de l'assiette)

Faire cuire les tomates pelées dans leur eau avec 2 grands verres d'eau, 1 oignon haché et l'huile de tournesol durant 10mn. Rajouter le yuka et les morceaux de thon ou d'espadon et faire cuire 15mn jusqu'à ce que le poisson et le yuca soient cuits.

Rajouter les poivrons, tomates fraiches, l'oignon restant et le coriandre hachés frais.

NB : il ne faut pas qu'il y ait trop de liquide par rapport au poisson et au yuca, juste de quoi recouvrir celui-ci.

Servir

Une recette rapide et fraîche pour l'été (je sais, je sais, mais ici il fait 35 degrés alors...)
______________________________________

Je prends un taxi pour le canal ou je recupère le bus de l'aéroport. Le rendez-vous de mon groupe, celui du yacht Fragata.
Après une longue attente, le groupe est complet. Nous sommes 12 : une famille neo-zelandaise Bob, Sue et leurs filles Nicola et Sophie, un couple americain Joe et Steph, un couple australien Isaac et Deborrah, un couple canadien Maryse et Claude, une autrichienne Martina, et moi.

Notre guide en chemise blanche ample et Havaianas vertes detonne parmis les autres guides en chemises kaki et chaussures de randonnée.

Après un briefing musclé, pour résumer : "si vous sortez des sentiers je vous enferme dans votre cabine pour le reste du sejour" (je n'exagere pas un brin la, c'est un bon resumé du speech d'accueil : welcome to Galapagos...") et un déjeuner copieux nous voilà partis pour 7 jours de croisiere dans les iles Est et Sud.

Un premier arret à la playa del Chino sur Santa Cruz. Nous sommes accueillis par des centaines de crabes superbes qui etalent leurs couleurs brillantes rouge, orange et bleu sur le noir tranchant des rochers.

DSC09875DSC09865DSC09917DSC09918


Les oiseaux se comptent par centaines et peu craintifs se laissent photographier à loisir :
- Pélican des Galapagos
- Blue footed boobie (fous à pattes bleues)
- Garca
Il y à même des chats sauvages (qui posent un réel problème d'ailleurs car ils attaquent les nids des fous aux pattes bleues souvent construits à même le sol)

 

DSC09954DSC09906DSC09904DSC09913DSC09935

Après une (trop) brève randonnée nous enchainons avec une petite heure de snorkelling durant laquelle on peut voir des King Angelfish (30cm bleu sombre queue et nageoires jaune vif, nageoires sur le coté, bande blanche au tiers du corps), des Bigeye Scad : poissons gris argenté de 8 cm environ en bande d'une cinquantaine, des Galapagos ringtail damselfish : brun gris avec comme une ombre à paupieres jaune, yeux bleu klein, des Sabertooth Blenny : que j'ai pris pour une anguille. Poisson fin nageoires tout le long du corps jaune et bleu.

L'eau est fraiche mais revigorante donc je n'ai pas besoin de wet suit.

DSC09970DSC09900

 

Nous rentrons diner et nous nous couchons plutot tôt car tout le monde est épuisé.