Deuxième jour à Chiclayo, je commence à regretter de ne pas y rester plus longtemps, j'ai certes pris 1kg en 1 jour, la faute aux ceviche, papa rellena, papa à la huancaina, tranches de sandia (pasteque en espanol), douceurs à la noix de coco, brochetta de corazon (coeur de boeuf, enfin, je crois que c'est du boeuf...c'est trop gros pour du coeur de cuy...) servies avec une tranche de papa et de l'Aji délicieusement épicé, arroz con pato y tallarines (pourquoi se contenter d'un feculent quand on peut en manger 3 dans le même plat ? Petits joueurs!), jugo de naranja fresco à 1 sole 50, etc, etc,

Je fais mon sac et je me dirige vers la station de microbus pour Lancayeque, la ou se situe le museo. J'ai laissé tomber la visite des tombes, d'une part car elles sont vides à présent et d'autre part car honnetement, j'ai mon compte d'amas de briques d'adobe après les Huancas Sol et Luna.

DSC08446DSC08441DSC08442DSC08443

 

Le site est splendide, digne des grandes expositions occidentales. Le musée a été inauguré suite à la tournée mondiale organisée pour présenter le produit de cette découverte archéologique majeure au début des années 90. Les pièces en cuivre, or, argent et pierres semi-précieuses sont présentées dans une semi-pénombre que n'éclairent que des faisceaux de lumière theatralement dirigés vers les vitrines.

Les pièces sont extraordinairement ouvragees, souvent parties par parties. Elles sont composees de petites pieces agencees de maniere precise et complexe. Les materiaux précieux ou semi-précieux leur donnent un lustre que les ravages du temps n'ont pas estompé. Bref, superbe.

Il est interdit de prendre des photos et la fouille est sévère à l'entrée, mais comme d'habitude avec un peu de flirt avec le garde, celui-ci ne vous tate pas le corps, j'ai donc pu faire rentrer mon Leica pour vous en faire profiter un peu.
Remerciez-moi car j'aurais pu finir en taule pour ca ! Bon, je n'ai pas pu tout prendre en photo car il y avait des gardes partout et que j'ai du bosser dans leurs angles morts...

 

L1050269L1050273L1050275L1050258L1050276L1050268

L1050250L1050266

L1050253L1050256

Je passe l'après-midi au mercado Modelo et à me balader en ville (moche la ville... s'il y a un urbaniste en chef, je propose de le crucifier... jamais vu un assemblage aussi hétéroclite d'architectures aussi laides...) avant d'aller prendre mon bus pour Guayaquil à 17h30.

DSC08448DSC08464DSC08455DSC08452