Oui, le W peut se faire en 4 jours. Même par une grosse larve accro aux chips sur son canapé (bon, avec 20 km de marche rapide par semaine les 5 mois précédant son départ tout de même...). Mais 5 jours si on a le temps, c'est bien aussi. Cela permet de passer plus de temps face au Glaciar Grey, superbe à voir et même de s'en approcher.

50% de mon doigt de pied du milieu (pied gauche) ne sont plus qu'une énorme cloque...

Mon gros orteil gauche est comme anesthésié, je me demande si je vais récupérer des sensations dans cette (toute petite) partie de mon corps un jour.

La corne des pieds sert à quelque chose : protéger les zones sensibles du pied. Pensée pour moi-meme : arrêter les pedicures au moins 3 mois avant de partir trekker. Les pieds de bébé tous doux, c'est certes joli et agréable mais ce n'est pas terrible pour aborder un trek.

9kg de sac à dos pour un trek de 4 jours, c'est le poid max. On est assez léger pour marcher confortablement et cela permet d'emmener suffisamment de protection contre le froid (pour la nuit) et suffisamment de nourriture pour se donner de l'énergie et ne pas mourir de faim.

Des bâtons de marche, ca peut être sympa. Je n'en avais pas mais certains autres si et ca a l'air d'aider dans les rochers et eboulis et quand ca monte.

Un tapis de sol sert à quelque chose : nous isoler du sol glacé. Et non, une couverture de survie posée sur le sol de la tente ne fait pas le même effet...

Un anti-moustique tu emporteras pour ton prochain trek en moyenne altitude (purée ces trucs rouges sur mon cou grattent !!!)...

Ta gourde Quechua tu n'oublieras pas près d'un torrent quelconque !