Départ à 9h pour le glacier Perito Moreno en bus public (enfin, semi-public). J'ai pris un solide petit dej et j'emporte une pomme à grignoter sur place car le retour est à 16h et que j'enchaîne avec le bus pour El Chalten à 18h30. (Certes c'est intense mais je n'ai presque pas à marcher donc ca va).

Arrivée à 10h30 auprès du glacier. Il est immense et d'un blanc bleuté étrangement plutôt chaud. Ce n'est pas le plus grand glacier d'Amerique du Sud (50 metres de hauteur en moyenne, atteignant un maximum de 80 metres, il fait 5 km de largeur et 30km de longueur) mais sa particularité est qu'il avance de 2 mètres par jour. Ainsi, sous la pression, de gros blocs de glace s'en détachent pour tomber dans les eaux du lac qu'il surplombe.

DSC02794DSC02826

DSC02797DSC02821

Et le spectacle est époustouflant. Tout au long de la journee, le glacier qui reflete le ciel bleu profond, ce qui explique ses nuances allant de l'opale au turquoise, change de tons au fur et à mesure que le soleil évolue dans le ciel.

DSC02832DSC02888

DSC02836DSC02843

 

J'y reste jusqu'à 16h puis prends le bus retour car je pars pour El Chalten en fin de journée. Je profite de l'heure de battement que j'ai à El Calafate pour m'acheter de quoi dîner durant le trajet ainsi que du paracetamol car j'ai attrape un début de bronchite dans Torres del Paine et je commence à tousser dur.

Départ à 18h30 pour El Chalten en minibus. Et c'est reparti pour 3 heures de plaines patagones jaunes et verdatres. On se fait réellement à ce paysage monotone et on se surprend à y chercher des particularités : moutons, vaches, collines, ruisseau ou (soyons fous!) quelques chevaux qui paisent dans les prés. Pour ce trajet, l'élément le plus notable consiste en une grosse pierre posée au milieu de nulle part avec écrit en majuscules blanches : "ES BUENO DE ESPERAR EN DIOS". Amen !

Il y a beaucoup plus de troupeaux bovins qu'en Patagonie côtière. Certainement car la proximité de la cordilliere fait qu'il y pleut plus et qu'il y a donc plus d'herbe pour nourrir les vaches. Ce sont de belles vaches à viande brunes et blanches. Mmmhhhh, j'ai envie d'un steack tout à coup.

DSC02921DSC02930

DSC02778

DSC02777

 

Le coucher de soleil sur les montagnes est magnifique. Les traits de feu que les quelques nuages tracent dans le ciel virent d'abors au fuschia puis au gris perle avant que tout ne s'estompe dans un gris souris de plus en plus sombre.

Arrivée El Chalten vers 21h15. Je me dirige vers l'hostal Patagonia recommandé par Rocio avec les qualificatifs suivants : "pas cher, chauffage dans les chambres et offrant un super petit dej". Ca me va !
Demain je pars pour 3 jours de treks dans le Parc Los Glaciares.